Pompilio Maria Pirrotti est né en 1710 dans une riche famille de Montecalvo en Campanie. Ses parents lui ont donné une bonne éducation. Le jeune homme, impressionné par le manque d’écoles, surtout parmi les pauvres, décide de consacrer sa vie à l’enseignement. Il entra donc dans la Congrégation des Pères Piaristes (Clercs Réguliers des Ecoles Pies), fondée à cet effet par Saint Joseph de Calasanz et, en faisant profession, en 1728, il prit le nom de Marie de Saint Nicolas. Après son ordination sacerdotale, il enseigne pendant quelques années dans les Pouilles jusqu’à ce qu’il soit nommé missionnaire apostolique en Émilie et à Venise, en raison de son zèle et de sa sainteté. Son enthousiasme lui crée des difficultés à Naples, où certaines personnes, craignant son influence ou envieuses de son succès, lancent une campagne de calomnie et de persécution à son encontre. Le saint fut expulsé de Naples, mais le peuple fut si indigné que le roi dut révoquer le décret d’exil. Saint Pompilius continua son travail avec une merveilleuse patience, jusqu’à ce que ses supérieurs l’envoient au couvent de Campo, près de Lecce. Le saint y mourut à l’âge de quarante-six ans. Ferdinand II, roi des deux Siciles, s’est intéressé personnellement à sa cause de béatification, qui a eu lieu en 1890. Il a été canonisé en 1934.

Download Liturgie Saint Pompilius

 

Download Dossier Saint Pompilius

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies