Projet piariste

Le réseau veut renforcer le projet pastoral des paroisses
existants, en les mettant en relation, pour s’enrichir.
mutuellement et gagner en identité piariste.

Projet pastoral

Éléments d’une paroisse piariste
en réseau

Dans chacun des domaines, nous proposons quelques critères et activités qui peuvent aider à concevoir le projet pastoral piariste. La plupart d’eux apparaissent déjà dans le document cité « Éléments d’identité de la paroisse piariste ». D’autres nous les proposons comme une suggestion.

Paroisse piariste

Identification des éléments

Liturgie
  1. Il a d’espaces convenables, à la fois pour célébrer le culte chrétien, et pour promouvoir et développer des processus de formation et de loisirs avec les enfants et les jeunes.

  2. Le culte chrétien est soigneusement soigné en accomplissant des célébrations liturgiques et spirituelles spécifiques pour les enfants et les jeunes.

  3. La participation est donnée aux fidèles dans les célébrations : acolytes, chorales, lecteurs…

  4. L’homélie est soignée comme un moyen privilégié de formation dans la foi des fidèles.

Évangélisation et catéchèse.
  1. Les catéchèses et les catéchistes sont soignés avec attention.

  2. On s’occupe d’une manière spéciale des âges de passage : comme, par exemple, après la Première Communion et après la Confirmation.

  3. On favorise la formation biblique, théologique, pastorale, liturgique et homilétique, à la fois dans le FI et dans le FP des piaristes.

  4. La catéchèse est utilisée pour évangéliser les familles des enfants et des jeunes, de préférence dans des processus continués.

  5. La dimension missionnaire est promue et on cherche l’approche avec le plus éloignés.

  6. On participe aux propositions d’évangélisation présentées par l’Église Locale et les Écoles Pies.

Pastorale Sociale.
  1. Des processus d’intégration communautaire et de développement solidaire sont promus.

  2. Des processus d’assistance sociale directe (aide financière, banques alimentaires, soins de santé, etc.) sont promus.

  3. Le bénévolat et l’action sociale sont organisés comme une forme de pastorale.

  4. On favorise les processus de coexistence qui intègrent dans la diversité, y compris le travail avec les immigrants

  5. On promeut les espaces de dialogue Foi-Culture

  6. La défense est clairement choisie : de la vie de son origine jusqu’à la mort naturelle, de la famille, des droits de l’homme et du droit à la liberté d’éducation

  7. La formation à l’engagement et à la participation active à la solution des problèmes sociaux est encouragée.

  8. Des campagnes de sensibilisation et de solidarité sont promues avec les plus pauvres.

  9. Des espaces de travail sont promus avec des groupes ayant des besoins sociaux particuliers : dépendances, dépression, chômage, etc.

  10. Le fonctionnement des commissions de justice et de paix est promu.

Pastorale familiale
  1. Il existe un programme pastoral familial complet.

  2. On offre aux familles, dans leur diversité, de l’accompagnement et formation, ainsi que l’aide à la formation de leurs enfants.

  3. On offre aux familles des processus de réflexion et de clarification de la foi, ainsi qu’une référence ecclésiale significative.

  4. Les processus d’accueil et d’accompagnement sont promus pour les familles brisées.

  5. Des instances paroissiales de counseling et de médiation sont promues pour des problèmes familiaux.

  6. Des processus d’accompagnement des nouveaux mariages sont organisés.

  7. On favorise la formation des valeurs pour la vie de famille, en particulier chez les jeunes.

Éducation non formelle
  1. On organise des processus éducatifs, récréatifs, culturels et solidaires conçus pour les enfants et les jeunes (V.gr. salles de travail, revue scolaire, etc.…).

  2. Le développement humain et les processus d’éducation non formelle (soutien scolaire, psychologie, immersion linguistique, insertion professionnelle, etc.) sont proposés.

  3. Il y a des processus de volontariat social avec la stimulation et la formation piariste.

  4. La formation des centres de développement social est encouragée dans la mesure du possible.

Mouvement Calasanz.
  1. Le Mouvement de Calasanz est proposé, accompagne et développe, en communion avec l’ensemble des Écoles Pies

  2. Il y a des groupes de croissance humaine et chrétienne au-delà de l’âge scolaire ; avec un processus bien défini, des objectifs et une communauté de référence.

  3. La catéchèse est utilisée pour évangéliser les familles des enfants et des jeunes, de préférence dans des processus continus.

  4. Le bénévolat et l’action sociale sont organisés comme une forme de pastorale.

  5. Il y a des propositions d’initiation de groupe dans la prière, l’intériorité, l’écoute et le partage, en particulier des enfants et des jeunes.

  6. La pastorale vocationnelle piariste est vivement proposée.

Options transversales

Formation initiale et permanente
  1. La pertinence des agents évangélisateurs est soignée.

  2. Des agents évangélisateurs sont formés qui puissent accompagner les gens dans la dimension intérieure et spirituelle.

  3. L’initiation du groupe est promue à la prière, à l’intériorité, à l’écoute et au partage, en particulier des enfants et des jeunes.

  4. La formation théologique, spirituelle et liturgique de nos collaborateurs laïcs est soignée et encouragée.

  5. On prend soin de la pertinence des catéchistes avec leur : fidélité à l’Église, la capacité de proximité et de soin des enfants et des jeunes, formation en ce qui concerne la lutte contre tous les types d’abus, cohérence de la vie chrétienne et la capacité de travail d’équipe.

  6. Il y a des formateurs ouverts à la formation continue, et capables de transmettre la foi par leur propre vie.

  7. On offre la possibilité d’une formation continue et de cours spécifiques (didactique, orientation, etc.) pour nos collaborateurs laïcs.

  8. Il existe un Plan de Base de Formation et d’accompagnement pour nos collaborateurs laïcs.

  9. La participation de nos collaborateurs laïcs aux réunions de formation est promue, à la fois de l’Église locale et des Écoles Pies.

Mission partagée
  1. Un environnement de travail et relationnel positif et fraternel est renforcé, où la bonne réception et le traitement respectueux prédominent.

  2. L’environnement communautaire est favorisé parmi les mêmes collaborateurs laïcs, avec des rencontres de formation et de loisirs.

  3. La formation adéquate dans le charisme piariste est promue.

  4. Nous proposons notre propre vocation Piariste aux laïcs.

  5. On favorise l’existence de groupes stables de piaristes laïcs qui réfléchissent et grandissent à partir de leur propre charisme. 

  6. Les différents ministères ecclésiaux et piaristes sont développés

Mission partagée
  1. La présence et la proximité des prêtres dans la vie réelle de leur paroisse sont favorisées.

  2. Un processus d’accompagnement continu est promu pour les différentes étapes de la vie.

  3. Encourager la disponibilité des prêtres pour l’écoute et l’accompagnement, en particulier des enfants et des jeunes.

  4. Accompagnement de tous par le Sacrement de la Réconciliation.

  5. Accompagnement et formation de nos collaborateurs laïcs.

  6. Accompagnement également dans les processus éducatifs, sociaux et récréatifs, etc.

Comment s’inscrire

Faites partie de notre réseau international

Téléchargez le Dossier avec toutes les informations pour faire partie du réseau des paroisses Escolapias.