« Vous n’avez rien donné au Christ si vous n’avez pas donné tout votre cœur »

25 juillet. Jour Piariste

Père Asdrúbal Muñoz.

Paroisse de San José de Calasanz. Medellin Colombie)

 

 

Dans cette phrase, nous pouvons reconnaître comment Calasanz a fait entièrement confiance à Dieu d’un cœur pauvre, simple et humble. Il n’occupait son cœur qu’à plaire à Dieu et à faire sa volonté.

Cette phrase réussie, Calasanz nous invite à supprimer ce qui occupe nos cœurs: la rage, la colère, les peurs, les peurs, la perplexité, les personnes qui sont en nous et qui ne nous permettent pas de nous rapporter à l’amour de l’amour.

Ouvrons nos cœurs pour donner un espace à Dieu. Bannons tous les mauvais sentiments, les méfiances, les peurs et les peurs. Abandonnons-nous entre les mains du Seigneur, car nous savons qu’il nous donne sa paix et son réconfort.

Soyons sages à l’école intérieure. Sage de reconnaître ce que Dieu met en nous. Il met de la tendresse, de la docilité, de la confiance et de la force. Mettez en vous tout ce qui est bon, car Dieu a fait de nous de bonnes personnes. Soyons aussi sages de reconnaître avec simplicité tout ce qui gêne nos cœurs, toutes nos tendances tordues. Abandonnons-nous simplement à la confiance en Dieu, Il sait bien faire les choses, car Il nous a créés du bien pour manifester cette même beauté, cette même bonté au monde entier.

Que Dieu nous donne sa sagesse. Demandons-lui la sagesse d’être sage, de montrer au monde que la haine, la rancune, la colère, tout ce qui provoque l’incertitude chez l’homme ne va pas avec le projet de l’amour de Dieu.

Puissions-nous être des promoteurs du bonheur, des bâtisseurs d’un nouveau monde où brillent paix, tranquillité, tendresse, bien, bonté et beauté.

Que le bon Père vous donne un cœur docile afin que vous puissiez comprendre la réalité du monde de ce qui se passe autour de vous et que, reconnaissant la beauté en vous, vous puissiez sortir et être lumière pour le monde, afin que vous soyez sel pour le monde .

Que Dieu vous bénisse et soit simple, humble et pauvre de cœur comme l’a fait Calasanz.

Comme tous les 25 du mois, nous vous invitons à prier pour les Écoles Pies, en particulier pour les vocations piaristes et les jeunes en formation.

 

 

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies